Mon premier professeur de sexe sexe maman

mon premier professeur de sexe sexe maman

Pas mon fils, il tenait la caméra, dit-elle, mais il est aussi coupable que les autres. Je ne comprends pas. Il voit ma face et tout de suite il sait que ça ne va pas. Il tombe littéralement en bas de sa chaise. Je peux même pas penser à un bout qui ferait même allusion au sexe, pis, crois-moi, à mon âge, je peux imaginer du sexe partout! La caméra filme les deux personnages de face.

On voit, une table, une chaise, sur laquelle est assis le garçon qui joue le suspect, et derrière le suspect, la fille qui joue une inspectrice de police. Tous deux parlent donc à la caméra.

Je regarde la séquence plusieurs fois, je montre le film à tout le monde chez nous, à mes amies, à mes voisins. Je fais un sondage. Je donne normalement toujours raison aux enseignants. Ils font un travail pas facile de nos jours et ils ont mon plus grand respect. Mais là, la prof et la direction étaient carrément dans le champ gauche.

Quelle injustice pour nos supposés délinquants sexuels! Un paquet de parents frustrés sortirent de cette réunion. La direction ne changerait pas son opinion. Et enfin, il a terminé son secondaire. Voilà pourquoi je parle à mes enfants. Quand les profs, lors des rencontres de parents, me mentionnent que: Il faut être fière de nos petites victoires. Mes enfants savent parler et se défendre! Le bas de mon ventre commence déjà à me montrer des signes d?

Je dois vous avouer que je me suis masturbée au minimum trois fois durant la nuit. Deux fois en pensant à mon male que j? Encore moyennement endormie, j?

Bref, elle me dit qu? Puis, mon cerveau s? Maman a remarqué ce changement de comportement, je l? Je me suis levée et suis allé dans la salle de bain pour y faire un pipi que mon corps devait faire depuis très longtemps mais que mon excitation ne voulait pas laisser passer. Je ne savais plus me contrôler, ma respiration était haletante et mon coeur, ah, mon coeur, il battait si vite que je croyais que j? De toute façon, il faut que je remonte et on verra ce que me réserve la suite des événements.

Mais au contraire, si, lorsque je suis en haut, elle commence à me poser pleins de questions, que vais-je lui répondre? Je suis rentrée et on s? Je suis restée quelques minutes sans réactions, repensant à la conversation. Heureusement, car je ne savais plus quoi faire pour être sur l? Je crois que j? Mais, je suis en congé aujourd? Je me remets dans les couvertures et, durant cinq minutes, je continue à penser à cette conversation. Le temps aidant, la chaleur du lit est venue m?

Je sens mes yeux se fermer et je retombe endormie. Je ne sais combien de temps je suis restée endormie, mais c? Elle me disait de me réveiller car il était temps de dîner et que ce n? Je me suis retournée, toujours sous ma couette et j?

Il était près de treize heures. Donc, mon réveil s? Elle me caressa les cheveux, en faisant en sorte qu? Elle me souriait si tendrement que je n? Elle fit cette caresse durant bien cinq minutes. Plus le temps passait, plus je sentais que mon entrejambe se réchauffait et que tous les instants qui se passaient me troublaient de plus en plus.

Ces cinq minutes m? Finalement, maman à ouvert la bouche en me demandant si je voulais que je lui raconte ce qu? La regardant droit dans les yeux, je lui fit signe oui de la tête. Ensuite, elle a fermé les yeux et à commencer son récit. Au bout de dix minutes, maman me demanda mon avis.

Je ne pouvais que lui dire la vérité et je lui ai dit que son histoire me troublait. Elle comprit tout de suite mon allusion et elle me dit, en refermant les yeux, que si je voulais, je pouvais me masturber en l?

Continuant à moitié à écouter son récit, j? Plus maman racontait son histoire, plus je m? A un moment, elle ouvrit les yeux et me demanda encore mon avis. Maman se retourna et, après avoir prit un mouchoir dans le paquet sur ma commode, me dit de m? Je lui dis que son récit était très détaillée et qu? Elle me demanda si elle pouvait, elle-aussi, se caressée à côté de moi, tout en continuant à raconter son histoire. Je lui fit signe oui de la tête. Mon coeur battait à nouveau la chamade, je ne savais pas vraiment quoi faire.

Elle avait au pubis, qu? Ensuite, maman recommença son histoire et nous nous sommes mise tous les deux à nous masturbée, les yeux fermés. Les yeux peut-être, mais maman se masturbait si vite et fort que j? Cette audio me fit encore plus me masturber. Nous sommes restées l? La violence de ma jouissance exerça sur maman une telle puissance de plaisir, qu?

Les gémissements que nous émettions à ce moment-là étaient formidables. Le feu au corps, nous avons jouie tels deux femmes qui n? Maman tourna sa tête de mon côté et remarqua que je la regardais. Elle avait passé son soutien en-dessous de ses seins et, effectivement, ses tétons saillaient fortement.

Elles se recoucha à côté de moi et continua, mécaniquement, à se les caresser. Nous sommes restées ainsi durant dix minutes. Nos coquillages baveux s? Maman était si proche de moi que j? Maman posa la sienne sur la mienne et me demanda comment j? Je lui ai répondu que jamais de ma vie, je n? Maman tourna sa tête vers moi et, par un geste lent, elle approcha sa bouche de la mienne et d?

Nos lèvres se touchèrent, puis s? Du fait de nos positions, lorsque j? Effectivement, il était très dur, comme de la pierre et au bout, un téton pointant vers le ciel.

Nos langues étaient toujours mélangées et nos salives coulaient sur nos poitrines. La chaleur de mon corps grimpa si fort que j? Maman sauta sur l? Au bout de cinq minutes, nos bouches se séparèrent. Il faut croire que maman était vraiment très excitée, car à peine séparée, maman me demanda si je voulais lui sucer un sein, comme lorsque j? Je suis un peu descendue dans le lit et d? Je le suçais, telle une mini-queue. Dès ce moment-là, je me suis laissée aller, n?

Etant surexcitée et doigtée par maman, j? Je ne sais combien de temps je suis restée ainsi, mais c? Je crois que jamais que n? Maman me caressait doucement les cheveux, de haut en bas, tout en respirant doucement. Maman réalisa directement qu? Nous étions encore nues mais maman voulut prendre seule son bain. Elle accepta quand même que je la regarde se laver. Elle fit couler pendant quelques minutes l? Pour ma part, je me suis assise sur une chaise qui était juste en face.

Durant son lavage, nos regards ne s? De mon côté, c? Depuis un certain temps, je n? Je reviens à la réalité et découvre que maman, les yeux rivés sur mon entrejambe, est occupée à se caresser doucement la vulve. Directement, nos regards se croisèrent. Sans rien se dire, on s? Par un signe de la tête, je lui accordais sa demande. En me dirigeant vers la porte, maman me toucha du dos de main, ma fesse droite. Je ne me suis pas retournée, j?

Je sortis de la salle de bain et fit quelques pas vers la chambre. Ensuite, à pas de loup, j? Je me suis couchée à terre, les jambes bien écartée, mes doigts, connaissant très bien l? Je ne voulais pas me faire jouir tout de suite, je voulais écouter les râles de maman, tout en me faisant du plaisir.

Mais, maman jouissant plus vite que je ne le pensais, m? En effet, quelques minutes plus tard, maman sortit de la douche, enroulé dans sa serviette de bain. Je devais faire attention aux draps, car, ayant encore de la mouille, je risquais de lui faire comprendre ce que je venais de faire. Elle arriva devant sa garde-robe et se choisi des vêtements. Sans aucunes gênes, maman laissa tomber la serviette à ses pieds, se qui me fit voir ses formes encore bien généreuses.

Je ne sais pas si elle le faisait exprès, mais de nombreuses fois, j? Tout beau, tout rose, tout boursouflé. A peine avait-elle mise sa culotte et son soutien que je lui ai dit: Elle se retourna et me sourit tout en me disant: Elle continua à s? A la fin, ce n? Elle me regarda, le regard fixe sur mon entrejambe. Je dois avouer qu? Maman faisait ça avec douceur, tendresse, amour. Sentant mon clitoris délaisser, j? Après quelques minutes ainsi, maman essaya d? Avec ses lèches, elle y arriva facilement.

A partir de ce moment-là, je ne me suis plus retenue et j? Par le reflet du miroir, j? Vu la vitesse de son action, je pouvais en déduire, qu? Je ne mis pas très longtemps à sentir cette sensation qui vous secoue le corps si fort qu?

Je parle bien sûr de l? Bon dieu, mais quel orgasme j? Mon corps était pris si fort de spasmes, que maman s? Maman se retira de mes jambes et parti vers la salle de bain. Elle en ressorti quelques secondes plus tard, finissant de réajuster sa robe. Comme réponse, je lui dis: Elle sorti de sa chambre en me faisant un baiser dans ma direction. Je ne devais pas trop rester longtemps dans cette position, car papa devait bientôt arriver du boulot.

Prenant mon courage à deux mains, je me suis levée et dirigée vers la salle de bain. Je ne vous dirai pas l? Une bonne douche et je serai à nouveau bien propre. Ensuite, je suis allée dans ma chambre, pour moi-aussi, m? En descendant dans le salon, j? Effectivement, le mot disait: En cadeau, je t? Là, je suis entre deux feux. Après cet après-midi là, pendant deux semaines, rien ne s? De temps en temps, on se souriait, un peu gênée.

La seule chose qu? Je devais encore trouver f pour que je me paye ce prof d? Vous vous souvenez lorsque je vous disais que mon ex m? Et bien, comme il me fallait absolument cet argent, pour une fois et dernière fois, j?

Comme tous les matins, il m? Je lui souri et lui fit un clin d? Son visage se figea d? Je me suis dirigé vers lui et je lui dit de me suivre. Il me suivi sans prendre une fois la parole. Je savais que la classe 4c était ouverte au matin et que personne n? Heureusement pour moi, j? Il essaya tout de suite de m? Je le sentais qu? Il me disait des petits mots dans les oreilles, me disant des mots tels que? Finalement, lorsque la porte de l?

Lorsque nous sommes arrivés dans la classe, il m? Finalement, il accepta, après quand même près de cinq minutes de discussion.

On a même eu de la chance, car un prof est justement passé et, heureusement pour nous, il ne nous a pas entendus. Il sortit le billet et le posa sur la table.

Je lui ai proposé un moyen pour qu? Je lui prit le déchira en deux. Comme ça, chacun est sûr que l? Ensuite, il se plaça derrière moi et me colla comme au bon vieux temps, lorsqu? Je sentais son sexe bandé contre mes fesses. Je sais que la seule chose qu? Je sentais ses mains me caresser les seins, qui, sous la caresse, se mirent à pointer.

Je sentais cette chaleur intense venir chauffer mon entrejambe, mais je devais lui résister et ne faire que ce que j? Sans le vouloir, je lui dis: Tout mon corps espérait qu? Il rapprocha sa bouche de mon oreille droite et me dit: Comme seule réponse, il dirigea ses mains vers les boutons que retenait mon jeans de tomber. Il faut croire qu? Il me poussa en avant et directement, il s? Il fut étonné lorsqu? Puis, il comprit et me dit: Je ne tint pas compte de ses paroles.

La seule chose qui comptait pour moi, à cet instant précis, s? Je sentais son sexe aller et venir entre mes lèvres, et ça me rendait folle. Soudain, je me suis mise à gémir doucement, mais il l?

A ce moment-là, il accéléra son mouvement et me fit encore gémir plus fort, faisant monter en moi la sensation unique de ce pieu glissant. Quitte à me faire insulter, mais je ne peux pas le laisser seul à jouir. Je me suis mise un peu mieux, écartant un peu plus mes jambes et j? Durant quelques instants, je me serais retrouvée quelques temps en arrière, lorsqu? Je me suis même mise à penser un instant que l?

Soudain, ces mouvements me sortirent de ces pensées. Il était occupé à jouir en moi. Je sentais ces giclées venir me taper l? Je sentais ses coups venir me pénétrer si fort que j? Nous étions tous les deux occupé à jouir en même temps. La sonnerie de l? La réalité nous frappa et nous comprîmes tous les deux le drame qu?

Il savait que je prenais la pilule lorsqu? Avec des mouchoirs qu? A un moment, il eu le dos tourné et j? Lorsque nous fûmes réajustés, on sorti de la classe et prirent l? Dedans, il me prit dans ses bras et on s?

Finalement, il me posa la question si je prenais encore la pilule. Je le fit un peu marché, mais je lui ai vite répondu qu? Comme réponse, je lui dit: Je te répondrai ce soir à l? Nous sortions de l?

Durant la journée, on se croisa dans le couloir, on discuta l? La seule chose qui aurait pu nous avoir, c? La fin des cours arrivée, je me suis dirigée vers l? Il était là, à m? Maintenant, il était là, seul, le long de la route. Ses copains étaient quelques mètres de lui et discutaient. Nous étions à un mètre l? Pour réponse, je me suis rapprochée de lui et on s?

.

Libre parfait sexe sexe au lycee

mon premier professeur de sexe sexe maman

.



Sexe femme fontaine le sexe dun mulhouse

  • Sexe crade le sexe chinois
  • A peine la porte fermée que mon imagination repris le dessus et une minute plus tard, j? Je me suis essuyée les lèvres, pour ensuite l?
  • Sexe vidéo vidéos sexe




Photo sexe homme le sexe kabyle


Et vous savez quoi? Je ne veux pas que mes enfants grandissent en se faisant marcher dessus. La scène devait être filmée et présentée en classe. Ils le font un soir de semaine, à la maison de la fille.

Que tout le monde était fatigué et que ça niaisait pas mal sur le plateau de tournage! Pas de fait étrange…. Mon coeur se met à battre de plus en plus fort, je transpire, je ne comprends pas.

Pas mon fils, il tenait la caméra, dit-elle, mais il est aussi coupable que les autres. Je ne comprends pas. Il voit ma face et tout de suite il sait que ça ne va pas. Il tombe littéralement en bas de sa chaise. Je peux même pas penser à un bout qui ferait même allusion au sexe, pis, crois-moi, à mon âge, je peux imaginer du sexe partout! La caméra filme les deux personnages de face. On voit, une table, une chaise, sur laquelle est assis le garçon qui joue le suspect, et derrière le suspect, la fille qui joue une inspectrice de police.

Tous deux parlent donc à la caméra. Je regarde la séquence plusieurs fois, je montre le film à tout le monde chez nous, à mes amies, à mes voisins. Je fais un sondage. Je donne normalement toujours raison aux enseignants. Ils font un travail pas facile de nos jours et ils ont mon plus grand respect. Mais là, la prof et la direction étaient carrément dans le champ gauche. Quelle injustice pour nos supposés délinquants sexuels!

Je suis un peu descendue dans le lit et d? Je le suçais, telle une mini-queue. Dès ce moment-là, je me suis laissée aller, n? Etant surexcitée et doigtée par maman, j? Je ne sais combien de temps je suis restée ainsi, mais c?

Je crois que jamais que n? Maman me caressait doucement les cheveux, de haut en bas, tout en respirant doucement. Maman réalisa directement qu? Nous étions encore nues mais maman voulut prendre seule son bain. Elle accepta quand même que je la regarde se laver. Elle fit couler pendant quelques minutes l? Pour ma part, je me suis assise sur une chaise qui était juste en face. Durant son lavage, nos regards ne s?

De mon côté, c? Depuis un certain temps, je n? Je reviens à la réalité et découvre que maman, les yeux rivés sur mon entrejambe, est occupée à se caresser doucement la vulve. Directement, nos regards se croisèrent. Sans rien se dire, on s?

Par un signe de la tête, je lui accordais sa demande. En me dirigeant vers la porte, maman me toucha du dos de main, ma fesse droite. Je ne me suis pas retournée, j? Je sortis de la salle de bain et fit quelques pas vers la chambre.

Ensuite, à pas de loup, j? Je me suis couchée à terre, les jambes bien écartée, mes doigts, connaissant très bien l? Je ne voulais pas me faire jouir tout de suite, je voulais écouter les râles de maman, tout en me faisant du plaisir. Mais, maman jouissant plus vite que je ne le pensais, m? En effet, quelques minutes plus tard, maman sortit de la douche, enroulé dans sa serviette de bain. Je devais faire attention aux draps, car, ayant encore de la mouille, je risquais de lui faire comprendre ce que je venais de faire.

Elle arriva devant sa garde-robe et se choisi des vêtements. Sans aucunes gênes, maman laissa tomber la serviette à ses pieds, se qui me fit voir ses formes encore bien généreuses. Je ne sais pas si elle le faisait exprès, mais de nombreuses fois, j? Tout beau, tout rose, tout boursouflé. A peine avait-elle mise sa culotte et son soutien que je lui ai dit: Elle se retourna et me sourit tout en me disant: Elle continua à s?

A la fin, ce n? Elle me regarda, le regard fixe sur mon entrejambe. Je dois avouer qu? Maman faisait ça avec douceur, tendresse, amour. Sentant mon clitoris délaisser, j? Après quelques minutes ainsi, maman essaya d? Avec ses lèches, elle y arriva facilement. A partir de ce moment-là, je ne me suis plus retenue et j? Par le reflet du miroir, j? Vu la vitesse de son action, je pouvais en déduire, qu? Je ne mis pas très longtemps à sentir cette sensation qui vous secoue le corps si fort qu?

Je parle bien sûr de l? Bon dieu, mais quel orgasme j? Mon corps était pris si fort de spasmes, que maman s? Maman se retira de mes jambes et parti vers la salle de bain.

Elle en ressorti quelques secondes plus tard, finissant de réajuster sa robe. Comme réponse, je lui dis: Elle sorti de sa chambre en me faisant un baiser dans ma direction. Je ne devais pas trop rester longtemps dans cette position, car papa devait bientôt arriver du boulot.

Prenant mon courage à deux mains, je me suis levée et dirigée vers la salle de bain. Je ne vous dirai pas l? Une bonne douche et je serai à nouveau bien propre. Ensuite, je suis allée dans ma chambre, pour moi-aussi, m? En descendant dans le salon, j? Effectivement, le mot disait: En cadeau, je t? Là, je suis entre deux feux.

Après cet après-midi là, pendant deux semaines, rien ne s? De temps en temps, on se souriait, un peu gênée. La seule chose qu? Je devais encore trouver f pour que je me paye ce prof d? Vous vous souvenez lorsque je vous disais que mon ex m? Et bien, comme il me fallait absolument cet argent, pour une fois et dernière fois, j? Comme tous les matins, il m? Je lui souri et lui fit un clin d? Son visage se figea d? Je me suis dirigé vers lui et je lui dit de me suivre.

Il me suivi sans prendre une fois la parole. Je savais que la classe 4c était ouverte au matin et que personne n? Heureusement pour moi, j?

Il essaya tout de suite de m? Je le sentais qu? Il me disait des petits mots dans les oreilles, me disant des mots tels que?

Finalement, lorsque la porte de l? Lorsque nous sommes arrivés dans la classe, il m? Finalement, il accepta, après quand même près de cinq minutes de discussion. On a même eu de la chance, car un prof est justement passé et, heureusement pour nous, il ne nous a pas entendus. Il sortit le billet et le posa sur la table.

Je lui ai proposé un moyen pour qu? Je lui prit le déchira en deux. Comme ça, chacun est sûr que l? Ensuite, il se plaça derrière moi et me colla comme au bon vieux temps, lorsqu? Je sentais son sexe bandé contre mes fesses. Je sais que la seule chose qu? Je sentais ses mains me caresser les seins, qui, sous la caresse, se mirent à pointer. Je sentais cette chaleur intense venir chauffer mon entrejambe, mais je devais lui résister et ne faire que ce que j?

Sans le vouloir, je lui dis: Tout mon corps espérait qu? Il rapprocha sa bouche de mon oreille droite et me dit: Comme seule réponse, il dirigea ses mains vers les boutons que retenait mon jeans de tomber.

Il faut croire qu? Il me poussa en avant et directement, il s? Il fut étonné lorsqu? Puis, il comprit et me dit: Je ne tint pas compte de ses paroles. La seule chose qui comptait pour moi, à cet instant précis, s? Je sentais son sexe aller et venir entre mes lèvres, et ça me rendait folle. Soudain, je me suis mise à gémir doucement, mais il l? A ce moment-là, il accéléra son mouvement et me fit encore gémir plus fort, faisant monter en moi la sensation unique de ce pieu glissant.

Quitte à me faire insulter, mais je ne peux pas le laisser seul à jouir. Je me suis mise un peu mieux, écartant un peu plus mes jambes et j?

Durant quelques instants, je me serais retrouvée quelques temps en arrière, lorsqu? Je me suis même mise à penser un instant que l? Soudain, ces mouvements me sortirent de ces pensées. Il était occupé à jouir en moi. Je sentais ces giclées venir me taper l? Je sentais ses coups venir me pénétrer si fort que j? Nous étions tous les deux occupé à jouir en même temps. La sonnerie de l? La réalité nous frappa et nous comprîmes tous les deux le drame qu?

Il savait que je prenais la pilule lorsqu? Avec des mouchoirs qu? A un moment, il eu le dos tourné et j? Lorsque nous fûmes réajustés, on sorti de la classe et prirent l? Dedans, il me prit dans ses bras et on s? Finalement, il me posa la question si je prenais encore la pilule. Je le fit un peu marché, mais je lui ai vite répondu qu? Comme réponse, je lui dit: Je te répondrai ce soir à l? Nous sortions de l? Durant la journée, on se croisa dans le couloir, on discuta l? La seule chose qui aurait pu nous avoir, c?

La fin des cours arrivée, je me suis dirigée vers l? Il était là, à m? Maintenant, il était là, seul, le long de la route. Ses copains étaient quelques mètres de lui et discutaient. Nous étions à un mètre l? Pour réponse, je me suis rapprochée de lui et on s? Je sentais sa langue flirter avec la mienne, tantôt de sa bouche, tantôt de la mienne. Nous étions à nouveau deux amants. Ces copains arrivèrent et nous sifflèrent. Le long du trajet, on discuta de ce qu?

Bien évidemment, le sujet principal fut, comme avant, le sexe. Nous discutions quand et comment faire l? Tout en discutant, on s? Marc et maman étaient de bons amis et de temps en temps, maman me disait qu?

Comme par le passé, Marc et moi, nous rentions dans la cave et nous nous tripotions un peu, avant de nous embrasser et que Marc s? Ce soir, il me demanda si je voulais lui faire une pipe, la pipe de ce matin. Sans aucune hésitation, je me suis mise à genoux pendant qu? Je le happa entre les lèvres, jouant de mes meilleures habiletés. Il posa ses mains sur ma nuque et m? Malgré une certaine perte d? Pas très longtemps après, il me dit qu? Sans complexe, je lui caressa les testicules et d? Le flot de sperme m?

Je me suis essuyée les lèvres, pour ensuite l? Etant dans un lieu sûr la cave n? Effectivement, ma culotte témoignait de la quantité de mouille que j? Mais le plaisir qui se dégageait sous mes caresses ne me firent pas arrêter. Maman saisi une chaise qui traînait et s? Je retirais mes doigts de mes entrailles pour enlever mon jeans et ma culotte et me coucher à terre, juste devant maman.

Je suppose que de me voir ainsi lui donnera des idées et qui sais, peut-être aller plus loin. Doucement, ses mains se dirigèrent vers les boutons de son chemisier, qui, deux minutes plus tard furent tous ouvert, me montrant ses seins, qui n?

Maman se les caressait doucement, passant de l? De mon côté, je m? Au bout de dix minutes, maman se leva et fit ce que j? Elle passa ses mains dans son dos, descendit, bougea un moment, puis, sa jupe tomba à ses mollets.

Sa culotte fut tout aussi vite à terre, puis, elle se rassit. Pendant un instant, j? Elle avait croisé les jambes et, tout en discutant, elle les décroisait et les re-croisait, mais en les serrant.

À un moment, où j? Bref, en un instant, maman écarta ses jambes, se coucha un peu sur sa chaise, et débuta la même action que moi. Pour la première fois, je pouvais détailler, pas en détails mais assez bien, tous les recoins de son sexe.

La seule chose qui était important pour moi à cet instant, c? Je vous souhaite à tous ce moment magique. Dès ce moment, j? Il eu un son qui se faisait entendre assez difficilement à travers nos soupirs et gémissements. Au début, je pensais que c?

Vous voyez ce que je veux dire? Ce bruit que maman émettait, était plus fort et plus rapide que le mien. Au bout de cinq minutes d? Je fus ébahie de voir ce que je voyais. Je sais que maman n? Je vous jure que j? Moi, avec deux doigts dans mon entrée sombre, je me prenais déjà pour une fille spéciale, mais maman, elle, elle y était avec la main entière, le poignet quasi tout entier dedans.

Mais mon étonnement ne s? De même que pour son entrée noire, maman s? Je la regardais, les yeux ébahis, je sentais d? Entendant que je m? De sa voix maternelle, maman réussi à me remettre de mes émotions pour m? Je me suis à nouveau couchée sur le dos, entendant toujours les mouvements glauques des mouvements que maman faisait. Il faut croire que ces vues m? Rentrant, presque instinctivement deux doigts dans l?

À mon étonnement, mon sexe accepta ce quatrième doigt, qui était le petit doigts. Mais, en ce qui concerne l? Je ne sais combien de temps je suis restée inconsciente, mais lorsque je me suis réveillée, j? La première chose que j? Curieusement, il sentais le savon et, comme par miracle, j? Je me suis habillée et suis descendue. Par acquit de conscience, je me suis dirigée vers la chambre de mes parents. Et plus je me rapprochais, plus des bruits significatifs se faisaient entendre.

A quelques pas de leur porte, j? Maman gémissait un peu, tandis que papa respirait très fort, disant parfois des mots pas très chaleureux à maman. Puis, papa arriva à la fin. Par la serrure de la porte, j? Je ne voyais pas bien ce qu?